skip to Main Content

SNECI a gagné une mission d’optimisation d’Intégration Locale

SNECI A Gagné Une Mission D’optimisation D’Intégration Locale

SNECI travaille avec un constructeur européen majeur sur une mission d’optimisation d’Intégration Locale en Asie du Sud-Est

Au sein de son Département Achats & Logistique, SNECI réalise depuis de nombreuses années des missions de sourcing d’une part, et d’optimisation de la logistique d’autre part. Récemment, un constructeur européen majeur a demandé à SNECI de travailler sur une approche plus globale, à savoir d’optimiser l’Intégration Locale pour un nouveau véhicule complet dans son ensemble, dans un pays d’Asie du Sud-Est.

La première étape de la mission a été de revoir et confirmer les règles d’Intégration Locale du pays en question. « Ceci a été rendu possible grâce à notre bonne connaissance du marché local et nos équipes sur place », selon Cyril Hammer, Directeur Achats & Logistique de SNECI.

La deuxième étape a consisté à réaliser une étude de faisabilité sur le type de localisation prévu pour les fonctions principales du véhicule. « Nous sommes partis d’une BOM complète d’un véhicule, et avons estimé non seulement le prix des pièces, mais aussi des outillages et des investissements pour la validation et l’industrialisation de toutes les pièces intégrées par rapport à celles importées. Ceci a été rendu possible grâce à nos équipes d’experts produit/process » explique Cyril Hammer.

SNECI a ensuite émis des recommandations sur l’optimisation de l’Intégration Locale, en fonction de critères définis ensemble avec le constructeur (compromis entre l’atteinte d’un objectif d’Intégration Locale, d’optimisation du Coût complet d’acquisition, et d’un investissement minimal).

La dernière étape a été la construction d’un planning de développement pour chaque composant devant être localisé (appel d’offre, évaluation du fournisseur, revue technique, choix fournisseur, lancement des outillages, phase pré-série, démarrage série).

« Avec les évolutions permanentes des règlementations douanières des pays, et la multiplication de « petites » unités de production, les constructeurs vont devoir être de plus en plus réactifs sur ces problématiques. Les outils que nous avons développés permettent aux constructeurs de voir en temps réel comment ces évolutions impactent leur taux d’Intégration Locale, et donc de prendre des décisions industrielles très rapidement », estime Stanislas Bailly, Directeur Général de SNECI.

Back To Top